Le centre R & D de Microsoft Israël tiendra la prochaine conférence annuelle Think Next de Microsoft, le 22 Avril 2012, au port de Tel-Aviv, un mois après avoir annoncé le lancement de son incubateur de start-up – Windows Azure accélérateur.

Chaque année, Microsoft Israël accueille environ 20 start-ups, sélectionnées à partir des résultats des candidats, qui sont destinées à servir de fer de lance de l’innovation pour l’entreprise. Ces start-ups développent des solutions pour contrôler les téléviseurs, les smartphones et les tablettes à travers des gestes et des mouvements de l’œil, à côté d’applications de réseaux sociaux pour partager de la musique et de l’alimentation saine, et pour améliorer l’expérience de l’utilisateur en simplifiant les recherches sur Internet ou en visionnant des clips vidéo.

Le Vice President en stratégie et développement des affaires du centre R & D Microsoft Israël Zack Weisfeld a déclaré : “Il est important pour nous de créer autant de réussites israéliennes que possible, parce que finalement, le succès de l’écosystème local déclenche les actions d’Israël et celles du centre de R& D Microsoft Israël. Il a ajouté,

“A la 4ème conférence Think Next à venir, nous allons nous concentrer sur la rencontre des personnes les plus créatives en technologie en Israël.”

Le centre de R & D Microsoft Israël soutient des start-ups israéliennes par le biais de divers programmes, tels que Bizpark, Le Windows Azure Accelerator, le premier des incubateurs dans le monde Microsoft Corporation, qui offriront des programmes de quatre mois pour les start-ups développant ainsi les domaines suivants : informatique virtuel, Internet, et solutions mobiles. Les experts de l’industrie et les cadres du centre R & D de Microsoft conseilleront ainsi les start-ups.

Voici un bref profil de 8 des start-ups qui participeront à la 4e conférence Think Next

1. PointGrab Ltd

Israël est devenu un moteur dans le développement de la technologie de reconnaissance de gestes pour les jeux, les smartphones et les téléviseurs. PointGrab développe des logiciels de reconnaissance de gestes à l’aide une caméra vidéo standard 2D trouvée sur le marché de l’électronique grand public, tels que de nombreux ordinateurs portables. L’interface de l’entreprise peut exploiter une télévision par gestes de la main. Contrairement à Kinect de Microsoft intégré dans Windows Phone 7 et la Xbox 360, PointGrab utilise la caméra vidéo dans les téléphones mobiles actuels, sans besoin d’accessoires spéciaux. Cette méthode permet également de répondre à un appel téléphonique ou d’envoyer une chanson par geste de la main, sans la nécessité de quitter la route des yeux.

2. Umoove Ltd

La plupart des entreprises développant des technologies de contrôle des gestes utilisent les mains. Umoove offre une approche différente pour faire fonctionner les smartphones, les ordinateurs et les téléviseurs – par des mouvements de la tête ou des yeux en temps réel. La technologie utilise uniquement un logiciel et un matériel spécial, sauf pour un appareil photo. L’entreprise affirme que les développeurs qui décident d’utiliser son système pour exploiter des applications telles que des jeux ou des programmes médias seront en mesure de créer une expérience utilisateur plus naturelle. En outre, étant donné que l’utilisateur n’a pas besoin d’utiliser ses mains lors de la conduite ou de faire fonctionner un autre appareil, les développeurs peuvent offrir des possibilités non encore utilisées.

3. Kinvestix Ltd

Les consoles de jeu offrent déjà des mouvements de contrôle pour les jeux de sport, mais le sens de la réalité est limité, parce que le geste est lié à la quantité de force fournie par l’utilisateur. Par exemple, le fait de tirer une corde virtuelle ne peut pas ressembler à un vrai jeu de ‘tug of war’. Kinvestix offre une plate-forme de formation qui permet à l’utilisateur d’augmenter de façon linéaire la résistance pour chaque mouvement, en utilisant une soupape portée par l’utilisateur pour créer le vrai sens de la résistance. L’ensemble a des capteurs et des cordes qui peuvent être utilisés pour l’entrainement des différents muscles de façon plus productive que par l’utilisation de produits actuellement disponibles dans cette catégorie.

4. Vodio Labs Ltd

Depuis que YouTube est entré dans la vie des utilisateurs Internet, le partage de vidéos n’a cessé de croître. Vodio met au point un produit qui crée des flux vidéo personnalisés à partir du contenu de dizaines de services. Il a développé un magazine vidéo social pour les iPads, avec une interface de conception conviviale pour la visualisation de clips vidéo, allant du sport, de la musique à des films, la TV cuisine et les spectacles d’humour – le tout gratuitement. Il est possible d’ajouter des chaines à l’interface et, tout aussi important, de personnaliser le contenu.

5. Fooducate Ltd

L’application Fooducate a déjà l’approbation d’Apple Inc , qui l’a nommé l’application alimentaire de l’année en 2011. Google Inc propose également la vente de l’application au sein de son magasin d’application. Fooducate aide les gens à choisir leur nourriture via leurs téléphones mobiles, en fournissant des informations sur les aspects nutritionnels des ingrédients du produit scanné, et en suggérant des solutions alternatives plus saines dans la catégorie. Cela permet à l’utilisateur de connaître en temps réel si les céréales de petit déjeuner qu’il est en train de prendre au supermarché est de bonne constitution ou plein de sucre.

6. Photoccino Ltd

Le développement de l’appareil photo numérique a réduit radicalement les opérations des magasins de photographie, mais a entraîné des surcharges de fichiers d’images et albums dans les ordinateurs et sur les réseaux sociaux. Photoccino essaie de naviguer à travers le flot d’images par le développement de l’analyse du contenu et de la technologie de filtrage pour les photos numériques. La technologie peut lire une image et choisir les meilleures photos à partir des scores de photos dans un album. Il peut également créer un album photo numérique, qui peut être imprimé suivant un prix.

7. Loudlee Ltd

Loudlee a développé un réseau social musical pour une écoute plus facile des chanteurs préférés, des albums, et des chansons. Les chansons apparaissent sur une liste de lecture que l’utilisateur peut créer personnellement, ou tout simplement écouter un album complet via les clips de YouTube. Le but principal de l’entreprise est, tout en sachant que c’est agréable d’écouter de la musique seul, il est plus amusant de la partager.Par le biais de Facebook ou Twitter, il est possible de partager ses chansons et chanteurs favoris et, à en apprendre davantage sur de nouveaux styles de musique. L’interface est très visuelle, ressemblant au réseau social Pinterest; au fond, c’est un Pinterest pour la musique.

8. Metal Compass Ltd

Métal Compass tente de porter le monde du jeu de réalité à l’étape suivante.

Les jeux actuels consistent principalement à tirer sur des vaisseaux spatiaux via l’écran de smartphones. L’entreprise veut permettre aux joueurs de faire l’expérience de jeux d’action similaires à des jeux avec des pistolets laser et des jeux de paintball des années 80. Plusieurs joueurs avec des smartphones doivent trouver la cible (un des joueurs) sur l’écran du téléphone et tirer sur eux dans la réalité. Le jeu peut être réalisé hors de la maison et au parc local pour une expérience utilisateur totalement différente.

Par Roy Goldenberg et Tzahi Hoffman de Globes, adaptation siliconwadi.fr