Wired Magazine consacre Tel-Aviv deuxième ville au monde pour les start-ups high-tech et fait la liste des entreprises les plus prometteuses.

Haaretz.com rapporte que Wired Magazine a consacré Tel-Aviv deuxième plus grand centre pour les start-ups technologiques, derrière la SiliconValley. Dans le cadre d’un reportage spécial pour son numéro de septembre, le magazine spécialisé dans la science et la technologie a établi une liste de 10 villes européennes qui constituent des centres importants d’activité high-tech. Dans chaque ville de la liste, 10 start-ups particulièrement prometteuses ont été choisies par les rédacteurs et journalistes du magazine comme représentant probablement l’avenir du secteur. Au côté de Tel-Aviv se sont distinguées les villes de Berlin, Amsterdam, Londres, Paris, Barcelone, Moscou, Helsinki, Stockholm et Istanbul.

Les entreprises de Tel-Aviv citées sont les suivantes :

1. RankAbove, déjà signalée par le magazine l’année dernière, crée des plates-formes utilisées par les experts en optimisation pour les moteurs de recherche

2. JamRT : son app TubeHero analyse les chansons dans le compte iTunes de l’utilisateur et les transforme en jeu de type GuitarHero.

3. BillGuard : alerte les clients en cas de paiements par carte de crédit suspects.

4. Everything.me : crée des solutions de recherche pour les appareils mobiles.

5. Magisto : a développé un app pour l’édition vidéo automatique.

6. Commerce Sciences  est à l’origine d’une nouvelle plateforme de personnalisation de l’expérience d’achat sur internet.

7. Tawkon, une app qui mesure les niveaux de radiation des téléphones Android et Blackberry (Steve Jobs a refusé personnellement qu’Apple diffuse cette app).

8. Soluto, également sur la liste de l’année dernière, édite un logiciel conçu pour « lutter contre la frustration chez les utilisateurs d’ordinateur. »

9. DoNanza : connecte les indépendants et les employeurs.

10. Wix : permet de créer rapidement des sites web.

Deux entreprises locales de la liste de l’année dernière ont fait leurs preuves. The Gifts Project, en tête des start-ups de Tel-Aviv l’an passé, permet de faire des achats de cadeaux groupés sur Internet et a été rachetée par eBay. La seconde place était occupée par Face.com, spécialisée dans la technologie de reconnaissance faciale et qui a été rachetée par Facebook en juin.

L’article rapporte également comment une dose d’adrénaline a été injectée dans l’activité start-up de la région de Haïfa pour les entreprises des secteurs d’Internet, du téléphone mobile et des nouveaux médias. Le hiCenter, situé à proximité du port de Haïfa, a annoncé cette semaine le lancement de Top Startup Accelerator, un programme de trois mois pour aider les entrepreneurs de ces secteurs à mettre sur pieds leurs idées d’entreprise. Les entreprises participant au programme recevront un maximum de 20.000 $ de capitaux de démarrage du programme en échange d’une participation comprise entre 2,5 et 10 pour cent dans leurs entreprises, en fonction de la taille de cet investissement de démarrage. Le premier volet du programme comprendra cinq entreprises, et 10 autres devraient rejoindre le programme au cours de l’année 2013.

Pour l’article complet de Haaretz.com, cliquez ici.