symbol

Des souris au service de votre sécurité

Il est bien connu de tous que les oiseaux ressentent l’arrivée d’une tempête et que les chiens partagent les émotions de leurs maîtres. De plus, les scientifiques, reconnaissent depuis longtemps, que les animaux affichent leurs émotions en réponse à des stimuli externes.

C’est ainsi, qu’une entreprise israélienne a formé des souris permettant de détecter des explosifs, pour pouvoir alerter rapidement les agents aux postes de contrôle de sécurité des aéroports et des centres commerciaux. Le système, appelé Bio-Explorer, a été développé par Israël Tamar Group, qui est spécialisé dans la conception de systèmes de détonation pour le secteur de la construction, la formation du personnel pour manipuler des explosifs en toute sécurité, et la détection et la neutralisation des explosifs.

Le système utilise des souris spécialement formées, lesquelles sont équipées de capteurs biologiques qui détectent les changements dans leur rythme cardiaque, leur respiration, et d’autres facteurs. Les souris sont conditionnées à réagir quand elles “sentent” des explosifs, des drogues ou d’autres marchandises de contrebande, et leurs réactions sont enregistrées par un ordinateur sur lequel les capteurs téléchargent des bio-données. Lorsque quelque chose de fâcheux est détecté, le système avertit les inspecteurs ou les agents de sécurité, qui peuvent ainsi prendre les mesures nécessaires.

La semaine dernière, pour la première fois, le système a été dévoilé à la Conférence internationale sur la sécurité intérieure à Tel-Aviv. Les participants comptaient des dizaines de hauts responsables de sécurité de pays à travers le monde, des maires, des fonctionnaires de police, des chefs de services de sécurité et des hommes d’affaires spécialisés dans le secteur de la sécurité intérieure.

La conférence a été parrainée par Israel Export Institut, ainsi que le Ministère de la Sécurité Intérieure, le Ministère de la Défense, de l’Industrie, du Travail et du Commerce et le Ministère des Affaires Etrangères en Israël. Les visiteurs sont venus pour découvrir des technologies innovantes telles que celles de Tamar Group, a déclaré son PDG, Boaz Hayun. “Les sens des animaux sont beaucoup plus développés que ceux des êtres humains, et plus développés que les capteurs de sécurité les plus avancés créés par l’homme”, a t-il dit. “Notre système “transforme” les souris de laboratoire en des capteurs biologiques, pour ainsi mesurer leurs réactions aux stimuli extérieurs. Elles sont placées au point d’entrée d’un poste de sécurité, et quand elles détectent quelque chose qui semble suspect, le capteur enregistre leurs réactions physiques et le communique à un ordinateur qui analyse les données et alerte le personnel de sécurité. ”

Boaz Hayun affirme que le système a été en cours de développement pendant six ans, et que l’entreprise développe des produits à usage spécialisé pour différents domaines: le fret aérien et maritime, des expéditions de produits agricoles, l’inspection des véhicules, et bien d’autres. “Nous pensons réellement que ce produit aura un impact majeur sur le marché de la sécurité intérieure”, a déclaré Boaz Hayun.

Ce marché est en croissance, a déclaré Ofer Zaks, directeur général d’Israël Export Institut, une division du Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Travail qui aide les entreprises israéliennes à se développer au sein des marchés étrangers .”En 2011, le total des investissements mondiaux pour les produits de sécurité intérieure, de la technologie et de la formation était de 188 milliards de dollars.” En 2020, Ofer Zaks affirme que le marché vaudra 330 milliards de dollars par an. “La conférence permettra de mettre en avant les capacités technologiques d’Israël et son expérience en matière de terrorisme.” La conférence a donné lieu à des séminaires et des discussions sur tous les aspects de la sécurité intérieure au 21ème siècle, y compris la cybersécurité et la protection des infrastructures.

http://siliconwadi.fr/