Des chercheurs israéliens de l’Université Hébraïque de Jérusalem ont mis au point un dispositif permettant aux personnes aveugles et malvoyantes de “voir” les couleurs et les formes des objets qui les entourent grâce à un système de description auditive de leur environnement.

Les recherches, conduites par le professeur Amir Amedi et ses collaborateurs du “Center for Human Perception and Cognition” portent sur ce qu’ils appellent les appareils de substitution sensorielle. Il s’agit d’outils permettant aux personnes aveugles ou malvoyantes de recevoir des informations en provenance de le leur environnement sous un format qu’elles sont capables d’utiliser.

L’article du Figaro Santé sur le sujet est consultable ici