symbol

« Eilat-Eilot » un village sur une plate-forme de démonstration hors-réseau sert de modèle dans le secteur des technologies propres

Israël, première range du classement « Global Cleantech Innovation Index 2014 » a été reconnu comme étant le pays le plus innovant au monde dans le domaine de technologie propre. Le classement a notamment souligné la performance d’Israël eu égard à ces ressources limitées.

Voici un exemple de sa performance dans ce domaine :

"Eilat Eilot Off Grid Village at Ketura". photo credit: by Dafna Levy

“Eilat Eilot Off Grid Village at Ketura”. photo credit: by Dafna Levy

Un nouveau village de démonstration dans le désert d’Arava au sud d’Israël « Eilat-Eilot » sert de vitrine aux solutions israéliennes de pointe en matière de besoins en logements, en énergie, en eau et dans le secteur de l’agriculture pour les populations dans le monde non couvertes par les réseaux nationaux d’eau et d’énergie.

Le village a été construit dans le Kibboutz Kitura avant la sixième conférence Eilat Eilot Green Energy qui s’est tenue en décembre dernier. Le Kibboutz Kitura est très avancé dans la protection de l’environnement et le village de démonstration est une pièce maîtresse d’Eilat-Eilot Hors-Réseau, un projet de l’association à but non lucratif Eilat-Eilot Renewable Energy Initiative.

Dans la vaste région aux paysages désertiques d’Eilat-Eilot, les seules ressources naturelles que l’on trouve en abondance sont l’ensoleillement et les grands espaces. Tirant profit de ses atouts, l’initiative Eilat-Eilot Renewable Energy est en train de transformer la région en centre international de recherche et de développement des technologies pour les énergies renouvelables.

L’initiative permet désormais d’apporter au réseau électrique de la région 104 megawatts d’électricité à partir de l’énergie solaire et du bio gaz, ce qui fait de la région d’Arava au sud d’Israël un des seuls endroits au monde à produire la majorité de l’électricité qu’elle consomme pendant la journée. D’ici à 2040, Eilat-Eilot pourrait être entièrement indépendant d’un point de vue énergétique, se passer intégralement des énergies fossiles et ne plus produire aucune émission carbone.

Les quatre premières startups israéliennes à exposer leurs produits dans le village sont HomeBioGas (qui a mis au point des convertisseurs de déchets organiques à placer dans son jardin qui transforment les ordures organiques en bio gaz pour la cuisine, le chauffage et l’éclairage mais également en engrais organique liquide pour l’agriculture), Ulysses (un dispositif de contrôle en temps réel et à distance de production et de consommation d’eau et d’énergie), Kalisaya (générateur d’énergie solaire portable) et SunDWater (un système de purification d’eau à destination des particuliers et des agriculteurs fonctionnant à l’énergie solaire).

Cliquer ici pour accéder à l’article paru dans Israel21C.

*crédit photo: “Eilat Eilot Off Grid Village at Ketura” by Dafna Levy – Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Eilat_Eilot_Off_Grid_Village_at_Ketura.JPG#/media/File:Eilat_Eilot_Off_Grid_Village_at_Ketura.JPG