symbol

« Green Knesset » : le parlement le plus vert au monde est en Israël

maxresdefault

source: site officiel de la Knesset

La Knesset est désormais guidée par le concept de la durabilité. Cette initiative environnementale, destinée à faire de la Knesset le parlement le plus vert au monde, est le projet phare du parlement israélien, qui vise à réaliser les objectifs de développement durable.

« Nous souhaitons devenir le parlement le plus vert du monde », a annoncé Ronen Plot, pivot du projet « Green Knesset » qui vise à transformer le siège des députés israéliens en un bâtiment 100 % écologique.

Le projet pluriannuel « Green Knesset », lancé en janvier 2014, comprend 13 projets écologiques pour un coût total de 7 millions de shekels. Fin mars, 4 650  m² de panneaux photovoltaïques ont été installés sur les toits du parlement et sont destinés à fournir une partie de l’énergie utilisée par la Knesset. Le champ de production solaire, plus grand que ses concurrents du Reichstag à Berlin et la Chambre du Parlement australien à Canberra, générera 10 % de l’électricité utilisée à la Knesset.

Initié par M. Yuli Edelstein, Président de la Knesset, le programme vert du parlement israélien comprend différents projets de développement durable et d’économie d’énergie. Le projet écologique, comprend, outre l’installation d’un parc photovoltaïque, le recyclage de l’eau et du papier, l’installation de milliers de lumières LED, l’installation d’un nouveau refroidisseur dont la chaleur résiduelle sera utilisée pour chauffer l’eau, la transition vers un modèle d’irrigation plus économique et le dessalement de la condensation des systèmes de climatisation afin de les utiliser pour l’irrigation. Ces économies d’énergie permettront de réduire l’empreinte carbone de la Knesset.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=wu-27VPWM3U[/youtube]

Cliquez ici pour en savoir plus à ce sujet sur le site officiel de la Knesset.