symbol

SpaceIL, la société Israélienne qui tient son billet pour la lune

Crédit photo : SpaceIL/Google Lunar XPRIZE

Crédit photo : SpaceIL/Google Lunar XPRIZE

L’équipe israélienne Google Lunar XPRIZE est la première à signer un accord de lancement portant sur une mission privée vers la lune de SpaceX Falcon 9

Au cours d’une conférence de presse qui s’est déroulée aujourd’hui à Jérusalem, aux côtés de Reuven Rivlin, le président d’Israël, et de Bob Weiss, vice-président du conseil d’administration et président de XPRIZE, SpaceIL a annoncé un jalon significatif dans sa course vers la lune : la société va obtenir son « billet pour la lune » à l’aide d’un lanceur SpaceX Falcon 9, avec une mission prévue pour le deuxième semestre de 2017. SpaceIL devient ainsi la première équipe à élaborer un contrat de lancement vérifié dans le cadre du concours Google Lunar XPRIZE de 30 millions USD. Elle tente d’accomplir non seulement la première mission israélienne vers la lune, mais également la première mission lunaire privée au monde.

« Nous sommes fiers de confirmer officiellement la réception et la vérification du contrat de lancement de SpaceIL, positionnant celle-ci comme la première et l’unique équipe Google Lunar XPRIZE à avoir fait preuve, à ce jour, de cette importante réalisation », a déclaré Bob Weiss, vice-président du conseil d’administration et président de XPRIZE. « La portée de cette réalisation ne peut être surestimée. Elle représente un engagement monumental sans précédent pour une organisation à financement privé, et marque le coup d’envoi d’une étape passionnante du concours : celle où les quinze autres équipes ont désormais jusqu’à la fin de 2016 pour produire leurs propres contrats vérifiés de lancement. Chez XPRIZE et Google, c’est avec une immense fierté que nous annonçons le lancement de la nouvelle course à l’espace ! »

Lire la suite sur le site  AFP

 

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=qMd3Lx0Ox8M#action=share[/youtube]

 

SOURCE: AFP