symbol

TF1 : La “Tour Solaire”, le gigantesque projet écologique d’Israël

La plus haute tour solaire du monde construite en Israël présentée par Anne-Claire Coudray ce dimanche (01/05/16) sur TF1 news.

tf1

« Dans le désert du Négev, en Israël, une révolution est en marche. Une tour solaire de 240 mètres de haut, la plus haute jamais conçue jusqu’ici, est en cours de construction pour des travaux, dont le coût est estimé à 773 millions de dollars. Prévue pour l’année prochaine, cette tour sera encadrée par une installation complexe de 50.000 miroirs, réfléchissant les rayons solaires. La tour sera capable de produire de l’électricité pour une ville de 100.000 habitants » TF1.

La tour est conçue par le groupe Megalim Solar Power Ltd. (Megalim), une société formée par Alstom, BrightSource et la société israélienne NOY Infrastructure & Energy Investment. Le projet a obtenu le financement de la Banque Européenne d’Investissement et de la Banque israélienne « Hapoalim », pour la construction et l’exploitation de la centrale solaire thermodynamique à concentration d’Ashalim en Israël.

Cette étape fait suite à la signature d’un contrat d’achat d’énergie entre Megalim et l’Etat d’Israël en novembre 2013. La part d’Alstom dans ce contrat est d’environ 450 millions d’euros. Dans le cadre de ce contrat, Alstom assurera l’ingénierie, l’approvisionnement et la construction de la centrale et fournira l’ensemble des services d’exploitation et de maintenance sur une période d’environ 25 ans.

Basée dans un petit village situé dans le sud d’Israël dans le désert du Négev, Ashalim repose sur le modèle utilisé dans le projet Ivanpah en Californie du Sud.  Le projet Ashalim est un exemple qui respecte les engagements pris par les 175 pays présents pendant la COP 21 dont celui d’augmenter la part de l’énergie renouvelable. Selon M. Eran GARTNER, directeur du projet Magalim, « le projet à Ashalim est un projet phare qui peut et qui va inspirer d’autres pays à investir dans la technologie de solaire concentré ».

Cliquez ici pour accéder à l’émission sur TF1