symbol

« Les fauteuils roulants de l’espoir » israéliens sont en route pour permettre aux enfants du monde entier de se déplacer plus facilement

WOHBlue

Des fauteuils roulants en plastique colorés et légers, conçus et fabriqués en Israël par impression 3D, sont distribués par des organismes de bienfaisance à des enfants nécessiteux en Israël, dans les territoires de l’Autorité Palestinienne et dans d’autres pays en développement à travers le monde.

La mission humanitaire « Les fauteuils roulants de l’espoir » a été mise au point il y a deux ans environ en Israël par Pablo Kaplan, ancien vice-président exécutif de la société multinationale israélienne Keter Plastic, et Chava Rotshtein. Cette initiative a pour objectif de développer, concevoir, fabriquer et fournir un fauteuil roulant innovant pour les enfants à mobilité réduite.

Pour marquer le premier envoi de 250 fauteuils roulants destinés à des enfants d’Israël et des territoires de l’Autorité Palestinienne, une cérémonie a été organisée début décembre à l’hôpital ALYN, Centre pédiatrique et pour adolescents d’Israël. Certains de ces fauteuils roulants sont réservés aux enfants syriens réfugiés. En outre, plus de 600 fauteuils roulants sont actuellement livrés à des enfants handicapés au Pérou et au Tadjikistan par le biais d’une fondation philanthropique et de l’OMS.

La cérémonie a eu lieu avec la participation de l’OMS, l’UNICEF, l’USAID, l’Autorité israélienne pour l’Innovation, le ministère israélien des Affaires étrangères, le Bureau de l’expert scientifique en chef israélien et d’autres organisations de réhabilitation d’Israël et de l’Autorité Palestinienne.

D’autres organismes, tels que le CICR (Comité International de la Croix Rouge), souhaitent que les fauteuils soient à leur disposition pour les distribuer en cas d’urgence et de catastrophes naturelles et aux enfants nécessiteux dans des pays comme l’Éthiopie et la République dominicaine.

WOH_main

En collaboration avec l’hôpital ALYN, « les fauteuils roulants de l’espoir » constituent la solution intégrale d’un fauteuil roulant de qualité avec la possibilité de former les équipes locales pour qu’elles acquièrent les aptitudes nécessaires. Selon la société, 20 millions de personnes nécessitant un fauteuil roulant n’y ont pas accès. 25% sont des enfants vivant dans des environnements moins développés et la plupart d’entre eux ne sont pas scolarisés ou n’ont pas accès à une éducation formelle. « Les fauteuils roulants de l’espoir » sont spécifiquement conçus pour les enfants dans le but de renforcer l’éducation grâce à la mobilité, en donnant accès à l’éducation, et permettre ainsi à la nouvelle génération de développer de meilleures compétences, d’avoir plus de confiance et d’espoir.

Sources : Ynet Israël, Wheelchairsofhope.com

crédit photos: Wheelchairsofhope site officiel