symbol

La coopération franco-israélienne dans la médecine d’urgence

«L’innovation en Médecine d’Urgence», évènement bilatéral axé sur la médecine d’urgence et la préparation aux situations de crise, qui a eu lieu le 24 avril à Paris est le fruit d’un effort commun entre le Département Commercial à l’Ambassade d’Israël en France et l’Institut israélien des exportations.

conference012

De gauche à droite: Directeur Général Adjoint du Magen David Adom, M. Oren Blumstein, Responsable Secteur dans l’institue de l’export israélien, M. Tomer Epstein, Chef de Mission Economique à l’Ambassade d’Israël, Leora Hadar, Médecin chef du RAID, docteur Matthieu Langlois, Directeur Adjoint du Ministère israélien de la Santé, le Professeur Arnon Afek, S.E l’ambassadeur Aliza Bin-Noun, Directeur Adjoint de l’hôpital Rambam, docteur Michael Helberthal, Directeur de l’Information pour le Service National d’Urgence au sein du Magen David Adom en Israël, Ido Rosenblat et le représentant du MDA en France, M. Olivier Kaplan.

Cette journée a eu pour mission d’échanger sur le thème suivant : lors de désastres, d’incidents de grande envergure, d’attaques de terrorisme et autres situations d’urgence à grande échelle, quelles sont les ressources et les technologies disponibles et comment les organismes français et israéliens peuvent-ils travailler ensemble pour maximiser l’impact et minimiser les pertes ?

« Nous nous trouvons à une période charnière où la prise de conscience est réelle sur les enjeux des secours d’urgence en Europe. Tout le sujet des soins et secours d’urgence est devenu central dans nos discussions, notamment depuis les tragiques événements de 2015. Les professionnels ressentent le besoin de se mettre à niveau au vu de la situation qu’ils ont traversée dans leurs pays respectifs », a annoncé le Directeur Adjoint du Ministère israélien de la Santé, et responsable des services d’urgence et situations de catastrophe naturelle, le Professeur Arnon Afek.

Au cours des dernières années, des délégations venues de France se sont rendues en Israël et ont ainsi pu découvrir les services médicaux d’urgence dans notre pays, qui ont acquis une connaissance pratique et une expérience importantes du fait de la réalité israélienne. Lors de leurs venues en Israël, ces délégations ont été exposées aux méthodes de travail israéliennes dans les hôpitaux, à la préparation des acteurs institutionnels aux urgences et au traitement des victimes. En mars 2015, une délégation de directeurs d’hôpitaux français est venue en Israël. Le deuxième déplacement a eu lieu en novembre 2016, lorsqu’une délégation de leaders français du secteur de la médecine d’urgence s’est rendue en Israël pour voir comment Israël, le Ministère de la Santé, les hôpitaux, le Magen David Adom (l’équivalent israélien du SAMU) et d’autres organisations actives dans le secteur de la médecine d’urgence, traitent les situations d’urgence et de crise. La Ministre française de la Santé, Madame Marisol Touraine, s’est rendue en Israël en avril 2016. M. Yaacov Litzman, le Ministre israélien de la Santé, a effectué le déplacement en sens inverse en se rendant en France peu de temps après. Le Professeur François Braun, Président SAMU-URGENCES de France et chef des Urgences de Metz (Moselle), membre de la délégation de 2016 et intervenant ce lundi, précise : « Dans ce cadre, nous avons pu découvrir un certain nombre d’idées, de solutions et de matériel qu’il était certainement possible de transposer avec le système français ».

conference027

Professeur Arnon Afek lors de la conférence

Une délégation israélienne s’est rendue en France à l’occasion de cet évènement, qui a réuni les principaux leaders d’opinion israéliens et français en médecine d’urgence, issus des Ministères de la santé de deux pays, des hôpitaux et des centres d’appels d’urgence. L’événement était composé d’une matinée de conférences et d’une après-midi consacrée à des rendez-vous d’affaires entre participants français et israéliens. La journée suivante, la délégation israélienne s’est vue proposer de passer une journée sur le terrain. Au programme : visites du SAMU de Paris et de cliniques privées possédant un service d’urgence pour enrichir les échanges.

La conférence a débuté par l’intervention de S.E Mme l’Ambassadeur d’Israël en France Aliza Bin-Noun et le Professeur Braun. Durant la première session, le sujet de la Politique de santé de préparation et de gestion des urgences et des catastrophes a été abordé par le Professeur Afek, puis parle docteur Matthieu Langlois, le médecin-chef du RAID, qui a présenté les principes de médecine tactique selon la doctrine du RAID.

Selon Dr. Langlois « Pour nous, c’est une évidence de rencontrer les médecins israéliens car nous lisons toujours avec grand intérêt leurs interventions dans la presse médicale. A la base de nos concepts au RAID, nous nous sommes inspirés de ce que les Israéliens font et recommandent au vu de leurs nombreuses expériences (terrorisme, tuerie de masse, prise d’otages, etc.) ».

Par la suite, le Directeur de l’Information pour le Service National d’Urgence au sein du Magen David Adom, Ido Rosenblat a développé l’importance et la nécessité du service d’aide médicale d’urgence et a partagé les solutions et le mécanisme de pointe élaborés par Magen David Adom.

123

De gauche à droite: Professeur François Braun, docteur Matthieu Langlois, Directeur Général Adjoint du Magen David Adom, M. Oren Blumstein, docteur Michael Helberthal et professeur Arnon Afek

Lors de la deuxième session, sur le sujet de la réponse des hôpitaux à l’urgence, les docteurs Michael Halberthal, directeur adjoint de l’hopital RAMBAM et Richard Chocron, médecin urgentiste à l’hôpital Européen Georges-Pompidou ont pris la parole, puis ont engagé un dialogue passionné sur la gestion des situations de crise dans leurs hôpitaux respectifs.

La session s’est achevée par une présentation du professeur Afek, qui a abordé le sujet de l’importance de la mobilisation des acteurs locaux afin d’obtenir une réponse totale aux catastrophes coordonnée et efficace.

Pendante la conférence, les entreprises suivantes, membres de la délégation, ont présenté leur différentes solutions et technologies :Cnoga MedicalFlight Medical InnovationsInovytec Medical SolutionsIVT MedicalPerSys MedicalQinFlowCore Scientific CreationEarlySense et CardioScale.

Selon, Ido ROSENBLAT de MDA : « Nous sommes confrontés aux mêmes défis, que nous maîtrisons par la force des choses en Israël et que la France a subis dans sa chair ces deux dernières années notamment. Nous disposons de connaissances médicales et technologiques dont nous pouvons faire bénéficier un pays ami comme la France en vue de partager un avenir commun. Cela ouvre une voie de partenariat afin d’améliorer les chances de survie et les conditions de secours aux victimes ».

conference051

 Directeur de l’Information pour le Service National d’Urgence au sein du Magen David Adom en Israël, Ido Rosenblat lors de la conférence