symbol

L’InsurTech israélienne : industrie florissante & un fort potentiel de coopération Franco-Israélienne

Avec 199M$ investis en 2017et plus d’une centaine de start-ups israéliennes de l’insurtech , Israël un exemple à suivre, selon L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Porté par ses points forts dans les domaines du fintech, de la cybersécurité, de l’Intelligence Artificielle, de l’engagement client et du big data analytics, Israël est de plus en plus identifie comme un acteur de premier plan de l’InsurTech, un domaine d’innovation en pleine expansion qui se repose sur ces technologies.

Le marché de l’insurtech israélien a triplé au cours des quatre dernières années. Selon Start-Up Nation Central, en 2014, il y avait en Israël 28 entreprises actives dans les technologies de l’information offrant de nouvelles solutions d’assurance et de nouveaux modèles économiques. En 2018 il y en a près d’une centaine, qui la plupart adoptent des modèles B2B.

Au début de ce mois-ci, les 3 et 4 juillet 2018, a eu lieu à Paris la première édition de l’évènement ARGUS FACTORY, rendez-vous consacrés à la transformation, sous toutes ses formes, dans le monde de l’assurance. Plus de 400 décideurs de la Transformation Digitale des compagnies d’Assurance françaises ont assisté à l’événement piloté par L’ARGUS DE L’ ASSURANCE (partie d’INFOPRO digital, le leader Français de l’information professionnelle B2B). Le programme de cette manifestation a été co-construit avec un cercle d’innovateurs (Think-Tank) composé de dirigeants des assureurs, de mutua­listes, de groupes paritaires ou d’intermédiaires.

Pour la première fois, l’Argus de l’Assurance a choisi d’introduire une dimension internationale avec une session israélienne consacrée à l’innovation technologique. Cette session  a été menée par Tania AMAR, fondatrice et Directrice Générale de CXP Consulting, société de conseil en marketing, d’innovation digitale et développement de partenariats commerciaux internationaux, basée a Tel-Aviv.  Son titre : “Israël, le nouvel Eldorado des Insurtechs”.

L’intervention de Tania AMAR, accompagnée des dirigeants des deux startups israéliennes GlassBox et Setoo (filiale de Kamet Ventures d’AXA), a suscité un très grand intérêt parmi les participants. Le sujet développé était porté sur la puissance de l’écosystème high-tech israélien et les facteurs de succès de la « Startup Nation », et mettait en lumière la richesse particulière des innovations israéliennes dans les domaines de la Fintech et l’Insurtech.

Setoo qui fait partie de l’incubateur d’innovations technologiques au service des assurés Kamet de AXA a rendu réelle la simplicité en permettant aux entreprises digitales de construire leur propre offre d’assurance.

Solution de collecte de données digitales, Glassbox enregistre les moindres mouvements des assurés pour construire une expérience pertinente.

Le moment idéal pour la coopération France-Israël dans l’Insurtech

Forte de sa double culture franco-israélienne et de sa longue expérience au sein de l’écosystème high-tech Israélien et en France à la Dircom d’AREVA , Tania AMAR a su créer une synergie de coopération entre les grands groupes français en recherche d’innovation digitale et les startups israéliennes à la pointe des technologies de l’intelligence artificielle, le cyber sécurité, l’IoT, Big data et autres, notamment dans les secteurs de l’Insurtech and de la Fintech.

« Nous assistons aujourd’hui à une période de  très forte  expansion du secteur de l’insurtech Israélien, le petit frère de la Fintech, un domaine déjà bien établi. L’industrie de l’assurance en France est activement à la recherche de solutions innovantes pour réussir sa transformation digitale et je suis heureuse d’avoir été invitée à faire connaitre ce qu’Israël a d’unique à offrir dans ce domaine. Si j’en crois les réactions des participants, le moment est idéal pour le développement des coopérations commerciales entre la France et Israël » Selon Tania AMAR .

La participation israélienne à l’évènement de L’ARGUS DE L’ASSURANCE était la suite d’une conférence organisée par Tania Amar et Spring Legal le 21 mars 2018 à Paris, ou une soixantaine d’assureurs et de fonds d’investissement ont assisté à la découverte de cinq sociétés Insurtechs israéliennes dans les domaines de la cyber-sécurité, de l’assurance à la demande ou encore du parcours client.

Lire plus sur ce sujet dans l’article : « Quand les assureurs français rencontrent les Insurtechs israéliennes », publié par ELOÏSE LE GOFF le 22/03/2018 sur Argusdelassurance.com