symbol

Comment l’AgTech israélienne transforme et façonne l’agriculture de demain à travers le monde

 

Un vieux proverbe affirme que « la nécessité est mère de l’invention » Il n’y a pas d’illustration plus claire de cette réalité que le secteur dynamique des technologies agricoles en Israël.

Avec le désert du Néguev représentant la majorité de son territoire et le manque de liens diplomatiques ou commerciaux avec ses voisins, ce petit pays aux grands rêves a réussi à faire fleurir le désert grâce à l’ingéniosité et aux efforts communs déployés localement – et c’est précisément ce qu’Israël a fait, se positionner à l’avant garde et développer des technologies de pointe allant de l’irrigation goutte à goutte à l’agriculture de précision.

Ces antécédents ont permis à Israël de se hisser au rang de leader mondial dans l’agtech. Alors que les agriculteurs du monde entier cherchent à tirer profit du big data, de l’intelligence artificielle, de l’irrigation intelligente et de l’Internet des objets, le secteur agricole israélien attire d’importants  investissements.

Un rapport conjoint joint report d’AgFunder et de Start-Up Nation Central révèle que les startups israéliennes du secteur agroalimentaire ont obtenu un financement de 759 millions de dollars sur 278 transactions entre 2014 et 2018, et que plus de 700 startups sont en activité.

Voici un aperçu de quelques-unes des entreprises qui perpétuent la longue tradition d’Israël de travailler à la pointe de l’agriculture:

  • Tal-Ya Agriculture Solutions fabrique des plateaux qui couvrent le système racinaire des cultures, en envoyant de l’eau et des engrais directement à la racine, aidant ainsi les agriculteurs à conserver leurs ressources et constituant une alternative écologique aux désherbants. Réutilisables pendant 10 ans, il a été prouvé que les plateaux recyclables réduisaient la consommation d’eau et d’engrais de 50%.
  • Fondée en 2009, Watergen crée de l’eau à partir de l’air en utilisant sa technologie brevetée GENius. Un seul groupe électrogène peut produire suffisamment d’eau potable pour un grand centre communautaire. La technologie de la société a été utilisée dans le monde entier – de New Delhi (Inde) aux États-Unis, où la Croix-Rouge américaine et la FEMA ont fait appel à Watergen pour venir en aide aux résidents suite aux conséquences des ouragans Harvey et Irma en 2017.
  • L’analyse des données transforme de nombreux secteurs industriels et le secteur agricole n’est pas épargné !

Exemple: CropX qui exploite les données des capteurs plantés pour offrir aux agriculteurs des indications et conseils précis qui leur permettent d’accroître leur visibilité sur l’état de leurs cultures, la quantité et le moment de les irriguer et de les fertiliser.

Les agriculteurs de plus de 40 pays bénéficient de la technologie de CropX. L’ancien PDG de Google, Eric Schmidt, est un  des investisseurs.

Face à la croissance démographique mondiale importante et aux défis du changement climatique, de la gestion des ressources et de l’approvisionnement alimentaire, de telles entreprises seront essentielles pour l’avenir de l’agriculture. L’industrie agricole mondiale a longtemps été perçue comme un secteur en retard dans l’adoption de l’innovation, mais ce n’est pas le cas en Israël, où l’innovation agricole a été un thème central de la fondation du pays et de son succès ultérieur.

Pour plus d’informations sur la contribution de la haute technologie israélienne à l’innovation dans notre monde, veuillez visiter le site http://www.itrade.gov.il/ ou contacter votre attaché économique local.