symbol

Les technologies durables israéliennes alimentent l’innovation propre

Étude après étude, la Start-Up Nation figure parmi les pays les plus innovants au monde. Israël est également de loin le pays le plus efficace en matière de gestion des eaux usées, avec un taux de recyclage de ses eaux usées de 87% – loin devant l’Espagne, qui occupe la deuxième place, en en recyclant 20%.

À première vue, ces deux faits peuvent paraître indépendants l’un de l’autre – mais en Israël, innovation et efficacité sont toujours allées de pair. Et il n’y a pas de meilleure étude de cas que le secteur dynamique des technologies durables du pays.

La dernière édition du Global Cleantech Innovation Index classe Israël au sixième rang mondial, ce qui témoigne de la portée et de l’impact des solutions du pays, qui changent la donne dans des domaines tels que l’agriculture, l’atténuation des changements climatiques, l’énergie, etc. Avec plus de 600 entreprises du secteur des technologies propres, Israël est bien placé pour continuer à jouer un rôle de premier plan dans l’effort mondial visant à utiliser l’ingéniosité et l’innovation pour un avenir plus durable.

Voici un aperçu de quelques entreprises qui rendent cela possible:

  • La plate-forme de synthèse d’ADN de Twist Bioscience est basée sur le silicium, offrant une méthode de synthèse de l’ADN bien plus efficace et évolutive que la méthode classique par plaque de plastique. La plate-forme permet de produire des produits chimiques durables et à faible coût qui ne sont pas dérivés du pétrole, tout en rendant possible une production agricole plus intelligente, le développement de médicaments personnalisés, la production pharmaceutique, etc. Basée à San Francisco, Twist Bioscience a acquis la société israélienne Genome Complier Corporation en 2016, mettant ainsi à profit les capacités en R&D du pays de renommée mondiale. Le centre de R&D israélien de la société est situé à Tel Aviv.
  • Criaterra Earth Technologies fabrique des matériaux de construction respectueux de l’environnement en utilisant des matériaux 100% naturels et recyclables. En comparaison avec la céramique, les matériaux de la société consomment 90% moins d’énergie, tandis que les produits de Criaterra émettent 92% de moins de gaz à effet de serre que le ciment.
  • Les solutions d’apprentissage informatisé et d’intelligence artificielle de Grid4C analysent les données générées par des millions de compteurs intelligents, ainsi que les données clients et météorologiques, afin de prévoir le comportement de chaque compteur et d’optimiser le fonctionnement des réseaux décentralisés, aidant ainsi les particuliers et les entreprises à gérer plus efficacement leur approvisionnement en électricité tout en économisant un argent précieux. Parmi ses clients figurent Engie, China Light and Power, Exelon et bien d’autres.

Si ces entreprises et d’autres ont contribué à mettre en lumière le secteur des technologies durables en Israël, l’écosystème local ne se repose pas sur ses lauriers. Par le biais de financements privés et d’initiatives publiques, Israël s’est fermement engagé fermement à développer le secteur et à accroître son empreinte mondiale.

Israël Cleantech Ventures, une société de capital-risque créée en 2006, est un acteur clé dans ce secteur. ICV gère plus de 200 millions de dollars répartis dans trois fonds et plus de 25 investissements ont déjà été réalisés. En 2018, le Fonds européen d’investissement a annoncé un investissement de 20 millions de dollars dans un fonds créé par ICV et axé sur les technologies de soutien, qui augmentent l’efficacité des ressources et permettent l’innovation industrielle.

Dans le même temps, l’autorité israélienne de l’innovation, le ministère de la Protection de l’Environnement et le ministère de l’Économie et de l’Industrie ont uni leurs efforts pour lancer un nouveau laboratoire d’innovation technologique durable, doté de 14 millions de shekels, afin d’accélérer les startups prometteuses du secteur.

Des changements climatiques à la gestion des ressources, en passant par la production alimentaire, les défis liés à la durabilité auxquels le monde est confronté sont énormes – mais la high-tech israélienne se montre à la hauteur.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’attaché commercial de l’ambassade d’Israël en France.