symbol

L’industrie israélienne des drones atteint de nouveaux sommets et permet de nouvelles applications civiles

Alors que les gouvernements du monde entier intensifient leurs efforts pour lutter contre la pandémie mondiale de coronavirus, les responsables et les prestataires de soins de santé se tournent vers une large gamme de technologies – l’analyse des mégadonnées, la télémédecine et même les drones. Que ce soit pour récolter des données des zones infectées, la livraison d’échantillons médicaux et de fournitures à des zones en quarantaine, ou la surveillance et la protection des cultures, les véhicules aériens sans pilote (UAV) sont appelés à jouer un rôle essentiel dans la réponse mondiale à la pandémie.

Avec 50 sociétés dédiées aux drones, Israël est une plaque tournante de l’innovation des drones. Le pays a commencé à travailler sur le développement de drones ou de véhicules aériens sans pilote (UAV), en 1962, à des fins de défense. Israël est le premier exportateur mondial de drones, les entreprises israéliennes sont prêtes à répondre à la hausse attendue de l’utilisation des drones dans diverses utilisations.

Business Insider Intelligence prévoit que le marché des services de drones passera de 4,4 milliards de dollars en 2018 à 63,6 milliards de dollars d’ici 2025. La croissance du marché sera stimulée par l’utilisation accrue de drones dans de nombreuses industries civiles: par exemple, l’agriculture utilisera des drones pour surveiller les cultures et le bétail; l’industrie de la construction les utilisera pour effectuer des inspections de sécurité dans les zones difficiles à atteindre ou dangereuses; et les assureurs se tourneront vers les drones pour évaluer les dommages et recueillir des données pour le traitement des réclamations.

Les drones commencent même à être déployés pour les livraisons de nourriture à la demande – ainsi les résidents de Reykjavik en Islande, ont-ils pu profiter eux-même de cette expérience depuis que la société de drones israélienne Flytrex s’est associée à la ville en 2017. La société commencera les livraisons de nourriture à Holly Springs, en Caroline du Nord cette année, après avoir obtenu l’approbation de la Federal Aviation Administration.

Flytrex n’est pas la seule entreprise israélienne à évoluer dans le ciel de l’innovation des drones:

  • Edgybees fournit un état des lieux aux professionnels de la sécurité publique, aux premiers intervenants, aux diffuseurs et autres utilisateurs ayant besoin de drones équipés de caméras dotées de réalité augmentée. La technologie de l’entreprise a été utilisée par les pompiers lors des récents incendies de forêt en Australie et en Californie.
  • Percepto développe des drones autonomes pour le suivi et la surveillance des installations de l’industrie energétique, des mines, du pétrole et du gaz, des ports et de l’énergie solaire. Fondée en 2014, la société possède des bureaux en Israël, aux États-Unis et en Australie, et elle compte parmi ses clients la société électrique italienne ENEL et la société américaine Johnson Controls.

Avec des centres de recherche réputés, des investissements publics massifs dans la R&D et un esprit d’entreprise incomparable, Israël est bien placé pour garder son leadership dans l’innovation des drones à une période où la planète en a le plus besoin.