La croissance de l’exploration spatiale et de l’industrie aérospatiale privée ouvre une multitude de possibilités économiques. En effet, d’après Morgan Stanley ces secteurs pourraient représenter d’ici 2040 un billion de dollars.

Israël progresse à grands pas dans la technologie aérospatiale. Le pays a développé sa propre gamme de fusées orbitales, la série Shavit “Comet”. Celui ci- a lancé de nombreux satellites au fil des ans. En 2019, Israël a tenté une mission visant à poser un atterrisseur robotisé sur la lune, ce qui n’a été réalisé que par les États-Unis et la Russie.

Eytan Stibbe est le deuxième astronaute israélien à être allé avec succès dans l’espace. . Il vient de terminer sa mission de deux semaines en orbite terrestre en partenariat avec Axiom Space et SpaceX dans le cadre de la mission israélienne Rakia.

Israël vise à accélérer la révolution aérospaciale et joue assurément un rôle dominant dans la course mondiale vers l’espace.

Nous vous recommandons vivement de garder un œil sur les entreprises israéliennes qui suivent. Ces dernières font des progrès considérables vers la commercialisation et la viabilité des voyages dans l’espace.

Commençons par l’entreprise :

  • Ramon Space est un service de cloud computing qui a fait partie de 50 missions spatiales différentes sans échec. Elle propose des services de télédétection, d’IoT, de communications par satellite et de gestion des données. L’entreprise s’efforce de faire en sorte que chaque mission spatiale future soit soutenue par la puissance de traitement. Ainsi l’entreprise garantie la sécurité et le succès des missions à venir.
  • SpacePharma quant à elle réalise des tests scientifiques dans un environnement à faible gravité. Le but étant d’étudier les effets de la microgravité sur les systèmes biologiques comme le vieillissement. Et aussi l’utilisation des muscles et  les réactions biochimiques avec les bactéries. L’entreprise a déjà effectué trois missions lancées indépendamment, ou vers l’ISS.
  • New Rocket est une société de propulsion verte. NR cherche à appliquer sa technologie non toxique PowerGel à la propulsion dans l’espace. Mais aussi, à la propulsion d’atterrissage et à divers autres besoins de propulsion en orbite basse pour les satellites ou les capsules. Sa nouveauté réside dans sa composition non toxique, qui répond aux nouvelles normes de l’industrie. Et aussi dans sa capacité à s’allumer et à s’éteindre, permettant à un autre composant crucial de la technologie spatiale d’être réutilisable et durable.
  • Stemrad: L’exposition aux rayonnements est l’un des dangers les plus immédiats auxquels les voyageurs de l’espace et les astronautes devront faire face. Un nouveau modèle de veste offre aux astronautes un nouveau niveau de protection. La société développe également des équipements de protection pour divers environnements terrestres qui exposent les travailleurs aux rayonnements : lutte contre les incendies, sécurité intérieure, environnements médicaux et réacteurs nucléaires.

Pour de plus amples informations sur les entreprises israéliennes spécialisées dans les technologies spatiales et aérospatiales, n’hésitez pas à prendre contact avec notre bureau.