Une révolution de la recherche médicale a lieu en Israël, menant au développement de percées scientifiques inimaginables auparavant. Nombre de ces innovations sont axées sur la bio-convergence, une tendance récente de la recherche médicale qui associe la biologie, l’ingénierie, l’IA, l’apprentissage automatique, l’impression 3D et les nanotechnologies, ainsi que d’autres domaines associés. Bien que l’étude interdisciplinaire de la médecine n’ait rien de nouveau, les avancées récentes en matière d’informatique, de génomique, de technologie des données et d’intelligence artificielle ont ouvert la voie à de nombreuses solutions créatives pour les obstacles médicaux persistants.

Malgré sa petite taille, Israël est un leader mondial de la recherche et du développement en matière de bio-convergence. Avec plus de 600 entreprises actives dans le domaine des dispositifs médicaux, qui exportent pour un total de 1,6 milliard de dollars, Israël se classe au 4e rang du World Quotations Index pour sa recherche multidisciplinaire novatrice.

Les entreprises israéliennes de bio-convergence développent actuellement un large éventail de technologies médicales destinées à faire évoluer les soins médicaux. Precise-Bio, par exemple, est la première entreprise au monde à réaliser une bio-impression d’une cornée entièrement fonctionnelle dans le cadre d’un essai para-clinique. La société NanoGhost, basée à Haïfa, applique la bio-convergence dans une direction différente, en programmant des systèmes nanorobotiques d’administration de médicaments capables de cibler spécifiquement les cellules cancéreuses. Six des dix plus grandes entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques du monde font appel à CytoReason, une entreprise de Tel Aviv qui utilise des modèles informatiques pour simuler les maladies humaines au niveau cellulaire.

La technologie des organes sur puce (OOC), qui combine les progrès de l’ingénierie et de la médecine, devient un domaine particulièrement prometteur de la biotechnologie israélienne. La technologie OOC consiste à cultiver des tissus humains ayant la fonction d’un organe spécifique en dehors du corps, ce qui permet de tester des médicaments expérimentaux sans risque pour le patient. En plus de réduire considérablement le coût de la recherche et du développement pharmaceutiques, l’OOC a le potentiel de diminuer de manière significative le recours à l’expérimentation animale dans la recherche médicale.

La médecine personnalisée est un autre domaine passionnant de l’innovation israélienne en matière de bio-convergence. La baisse récente des coûts d’exploitation du séquençage de l’ADN et du stockage des données a élargi le champ des tests génétiques individualisés à un marché plus vaste. Des start-up israéliennes comme Caligenix, C2i Genomics, Sequentify et d’autres appliquent de nouvelles technologies et des tests ADN auparavant inabordables à l’usage individuel des patients.

 

 

Voici quelques entreprises israéliennes de bio-convergence à la tête des avancées technologiques, chimiques et biomédicales de pointe :

 

Precise Bio est une entreprise de médecine régénérative qui fait progresser l’utilisation de tissus et d’organes bio-imprimés chez les patients en ophtalmologie. Cette plateforme englobe l’expansion cellulaire, les biomatériaux, les processus, la technologie d’impression et d’autres technologies.

 

NanoGhost est une technologie d’administration de médicaments qui utilise des cellules souches adultes pour transporter des médicaments directement sur le lieu de la tumeur. Cette technologie a déjà fait ses preuves dans le traitement du cancer du pancréas, du poumon, du sein, de la prostate et du cerveau chez la souris. La plateforme est basée sur des nano-vesicules, appelées Nano-Ghosts (NGs), qui sont technologiquement reconstruites à partir des membranes cellulaires de cellules souches mésenchymateuses (MSCs) allogènes naturellement ciblées, après avoir retiré leur cytoplasme et leur noyau.

 

CytoReason est une entreprise technologique qui développe un modèle informatique du corps humain qui simule les maladies humaines au niveau cellulaire, minimise le besoin d’essais sur les animaux et rend les essais sur les humains plus ciblés et plus précis. À ce jour, six des dix plus grandes sociétés pharmaceutiques du monde utilisent la technologie de CytoReason pour apporter le meilleur médicament au bon patient et au juste prix.

 

Tissue Dynamics est une société de biotechnologie innovante basée à Jérusalem qui s’est engagée à transformer fondamentalement le développement des médicaments et des cosmétiques en proposant des outils de nouvelle génération d’organes sur puce (OOC) pour les industries pharmaceutique, nutraceutique et cosmétique. La plateforme bionique OOC de pointe de la société fournit des outils indispensables pour un développement plus rapide, plus sûr et plus efficace des médicaments, tout en réduisant considérablement les coûts de recherche et de développement.

 

Caligenix est une société de biotechnologie qui développe des kits de diagnostic génomique personnalisés. La mission de l’entreprise est d’améliorer la compréhension du lien entre la variation génétique et la réponse alimentaire individuelle, ainsi que le rôle global des nutriments dans l’expression génétique.

 

C2i Genomics offre un suivi post-chirurgical de la récidive et de la progression du cancer en analysant les changements subtils dans la structure de l’ADN de la tumeur. Basé sur la bioinformatique et l’intelligence artificielle, il compare des milliers de points de données obtenus à partir des tests sanguins périodiques de biopsie liquide des patients à leur propre base de référence de tissu tumoral séquencé et d’analyse du génome entier.

 

Sequentify vise à rendre le séquençage ciblé de l’ADN aussi fréquent, rapide et abordable qu’un test sanguin, permettant ainsi une croissance significative de la médecine personnalisée.

 

Sources: Innovation IsraelStart-Up Nation Central